Répression sociale: le patronat siffle, le PS exécute

Pôle emploi va mettre en place dès cet été un contrôle accru des chômeurs.
Toute une procédure est prévue pour détecter une « insuffisance de recherche d’emploi ». Les sanctions pourront aller jusqu’à la radiation, s’ajoutant ainsi aux centaines de milliers de radiations abusives annuelles.
Le gouvernement montre du doigt les chômeurs qui seraient, selon lui, responsables de leur situation, laissant entendre qu’ils ne font pas les efforts suffisants pour trouver un emploi…
Faudrait qu’ils atterrissent!
Il y a au mois de mars 3,51 millions de chômeurs en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, à quoi il faut ajouter les demandeurs d’emploi qui exercent une petite activité en plus des sans activité qui est au total de 5,59 millions!
Du boulot, s’il en y avait pour tout le monde, ça se saurait!
Pire, le gouvernement laisse entendre que les chômeurs seraient des fraudeurs qui profiteraient indûment des indemnités-chômage alors que plus d’un sur deux ne reçoit aucune indemnisation et que l’immense majorité galère, c’est crapuleux!!!
S’il fallait un contrôle, ce n’est pas sur les galériens qu’il faudrait l’exercer mais sur ces fabricants de chômage que sont les patrons et autres rentiers qui bénéficient, en plus de tout ce qu’ils nous pillent, des milliards distribués sans contrôle par cet énième gouvernement de larbins!
Mais ce serait trop en demander à l’État et à cette démocratie-là qui n’existent et qui ne peuvent exister que pour le compte des capitalistes!
 
Les Enragé-e-s
 
 
 
A lire en complément
C’est quoi la classe moyenne?