Bellaciao, un immonde portail stalinien

 Novembre 2015 et Février 2016 nouvelles et remarques fort pertinentes envoyées par mail par des lectrices et lecteurs (Que nous remercions grandement au passage pour toutes les captures d’écrans qu’ils nous ont envoyés) qui avaient essayé Naïvement de poster sur le site prétendument « Alter de gauche » Bellaciao ou plutôt devrions dans ce cas rebaptiser la ironiquement Mollahciao les appels aux rassemblements *1 contre la venue du Bourreau Hassan Rouhani en Novembre 2015 (Annulés comme vous le savez, à la suite des attentats du 13 Novembre) et ceux des 27 et 28 Janvier 2016 dernier organisés par des camarade et amis opposants Iraniens à ce régime théocratique, fasciste, sexiste, patriarcal, misogyne, homophobe, également connu pour être aussi profondément anti populaire et anti ouvrier. Des appels pourtant soutenus par de nombreuses organisations syndicales et de gauche et dont « Bellaciao » se prétend un site partenaire et « Camarade ».

Mais bon comme dit le vieil adage de nombreux camarades Antifascistes à qui on ne la fait plus avec cette « Gauche » réac moisie bien engoncée dans ces petites certitudes obtuses et son confort de petits bourgeois Occidentaux ultra-gâtés, c’est la encore et toujours la vieille vanne Campistes réacs un jour – Campistes réacs toujours!!! qui domine, Le webmestre , commissaire politique et « administrateur » à la petite semaine de ce site de « Gauche » que nous surnommerons désormais Roberto Mollah Ferrario n’a pas donc pas résisté bien longtemps à ses envies et ses petites habitudes staliniennes de purger son site de ces appels et à jouer des ciseaux, puisque tous ces articles que nous évoquons plus haut, ont été lourdés montre en main au bout de même pas vingt quatre heures*2 de son « Site d’informations Alternatives » en « Publication libre ».

Que des fascistes et des pseudos auto proclamés « Dissidents » en plastique appartenant à des mouvances d’extrême droite allant du FN en passant par Soral ,regroupant tous les genres de cerveaux malades qu’on peut trouver au sein de la Fachosphère et de complosphère 2.0 Francophone, soutiennent des régimes totalitaires tels que celui des Mollahs Iraniens ou celui d’Al-Assad en Syrie, rien de bien étonnant à cela, cette engeance et ces crapules sont tout à fait complémentaires, et ne peuvent qu’êtres admiratives des saloperies commises par ces mêmes régimes qu’ils aimeraient tant importer ici.

Entourage proche de cette petite engeance de nationalistes “de gauche” et autres stalinien putrides, avec le syndicaliste réac, travailliste et nationaliste Mickël Wamen, le réalisateur LM Laffite ainsi que le nationaliste “de gauche” Frédéric Lordon, le tout hébergé par le syndicat stalinoïde Info’ Com-CGT, dont la CGT s’était désolidarisée l’an passé, tenant à rappeler que ce syndicat de la petite aristocratie salariale culturelle, très éloigné du monde du travail, n’est en aucun cas chargé de la communication de la CGT.


Mais que des « Gens de gauche » comme « Bellaciao » et hélas bien d’autres encore dans le petit monde de la « Gauche Radicale » Française essentiellement Parisiano -centrée qui osent se prétendre progressistes et révolutionnaires, soutiennent encore en 2016 au nom de conceptions pour le moins attardées de l’anti impérialisme datant de la guerre froide, des régimes totalitaires, anti ouvriers et éminemment ultra capitalistes, théocratiques et fascistes comme l’Iran des Mollahs ou celui d’un Bachar-Al-Assad pourtant connus depuis des décennies pour faire systématiquement emprisonner, torturer, exécuter et assassiner en masse sommairement tous-tes leurs opposant-es, cela effectivement ne peut que poser de gros problèmes tant éthiques que politiques.

Pour nous il n’y a même pas à tergiverser, cette prétendue « Gauche Alter » dévoyée, néo patriotarde – chauvine et réac, ne fera jamais partie de nos camarades. Et comme cela a déjà été dit maintes et maintes fois par plusieurs camarades qui se sont illustrés dans l’histoire de nos luttes sociales et celles des révoltes des classes opprimées, survenues depuis les débuts la révolution industrielle, il n’y a que deux cotés possibles à une barricade, celui où combattent ceux et celles qui se battent contre la Bourgeoisie réactionnaire, et en face de l’autre coté les réacs bourgeois , leurs flics et leurs supplétifs fascisants chargés de nous tirer dessus.

Monsieur Roberto « Mollah » Ferrario rejoint donc sans aucun problème notre panthéon regroupant certaines de nos pires horreurs Campistes sur pattes favorites que nous appelons ironiquement ici les Vrps au service des dictatures. Et qui sont pour nous ni plus ni moins qu’une clique de véritables contre révolutionnaires, Complices réels et avérés de crimes contre l’humanité commis par des régimes totalitaires comme celui des Mollahs ou encore celui de Bachar-Al-Assad.

 

Source