Le drapeau européen? Un emblème religieux chrétien anti-laïque

En 1955, date de l’adoption du drapeau, le Conseil de l’Europe possède 14 pays membres.
31 ans plus tard, ce drapeau allait devenir celui des Communautés européennes puis celui de l’Union Européenne.

(…) J’ai eu subitement l’idée d’y mettre les douze étoiles de la Médaille Miraculeuse de la rue du Bac, sur fond bleu, couleur de la Sainte Vierge. Et mon projet fut adopté à l’unanimité, le 8 décembre 1955, fête de l’Immaculée Conception.” (…)

10649951_343713905795188_3538060868030881503_n
Médaille Miraculeuse de la rue du Bac

 
En 1950, c’était M. Paul M.G Lévy qui était le premier Directeur au Service de Presse du Conseil de l’Europe. C’est donc lui qui fut chargé de faire aboutir le projet de Drapeau. Cet homme très cultivé ne savait pas dessiner. Mais il connaissait M. Arsène Heitz, fonctionnaire au même conseil, qui lui possédait quelque talent artistique. Tous deux étaient de bons catholiques.
Il se garda bien de révéler la source de son inspiration, et les membres du conseil ne virent là que le ciel bleu sans nuage, et la symbolique rassembleuse du chiffre 12
Les douze étoiles ne correspondaient pas, à ce moment–là, au nombre des nations.
Le Parlement Européen était “conçu pour” 12 nations, mais le Drapeau de l’Europe est le drapeau du “Conseil de l’Europe[1], et ce Conseil n’a jamais comporté 12 nations [2] : il en a comporté successivement 6,9, puis 15,… et actuellement 47.

 
[1] Ce qui démontre que les 12 étoiles ont une origine religieuse et uniquement religieuse.

[2] Conseil de l’Europe, organisation internationale antérieure à l’Union européenne, à ne pas confondre avec le conseil européen de l’Union Européenne.
 
Source