Burning Man, l’eurodisney du néohippisme

Chaque année à la dernière semaine d’août, surgit d’un désert du Nevada une ville autogérée et éphémère ; c’est le festival Burning Man, concentré de tous les arts alternatifs sur fond de happening permanent, de rites spiritualistes, de bacchanales et autres fêtes païennes se clôturant par la mise à feu du mannequin de bois géant, le Burning Man.

Nous vous invitons ici à une petite rêverie survolant la session 2014 à travers les yeux de Trey Ratcliff.
1 Approaching Burning Man-XL Approaching Wanderer-X3 BeckerHappy-XL Burning Man 2011 (176 of 427)-XL Burning Man 2011 (187 of 1126)-XL Burning Man 2011 (315 of 1143)-Edit-XL Burning Man 2011 (894 of 1126)-Edit-XL Burning Man Day 2 - Part 2 (432 of 943)-Edit-XL Burning Man Day X (119 of 589)-Edit-X3 Burning Man Night Final Countdown (772 of 963)-X3 Burning Man Sandstorm (531 of 878)-X3 Burning Man SS2 (398 of 1083)-X3 Burning Man SS2 (600 of 1083)-X3 Burning Man SS2 (786 of 1083)-X3 Burning-Man-Day-1 (897 of 1210)-XL Burning-Man-Day-2-Part-2 (316 of 887)-XL Burning-Man-Day-2-Part-2 (474 of 887)-XL Burning-Man-Day-2-Part-3 (273 of 972)-XL Burning-Man-Day-3-Part-B (667 of 1531)-Edit-X2 Burning-Man-Day-3-Part-C (1816 of 2416)-XL Burning-Man-Day-4-Part-B (846 of 2088)-Edit-X3 Burnin g-Man-Day-7 (183 of 3000)-XL Burning-Man-Last-Day-Night (151 of 1120)-XL Burning-Man-Last-Day-Night (434 of 1120)-XL Burning-Man-Last-Day-Night (1003 of 1120)-2-X3 "DCIM100MEDIA" Double Pyr-XL Eric Embrace-XL Hair-XL Ichy-XL " " LR Export-01--X3 LR Export-03--XL LR Export-08--XL LR Export-16--XL LR Export-23--XL LR Export-25- (1)-XL LR Export-55--XL P8291398-X3 Pointer-XL Pulpo Burno-XL Steampunk Burn-X2 The Blue Tower-XL The Ceiling (1)-XL The Dock in the Desert-XL The Great Heads-XL The Steamy Car-XL The Teastorm-XL The Wedding-XL The Wheel of Umbrella Death-XL Trey Ratclif - Burning Man - Onion Domes-XL Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (46 of 505)-XL Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (52 of 212)-XL Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (154 of 212)-X2 Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (249 of 569)-X2 Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (269 of 441)-XL Trey Ratcliff - Burning Man 2012 (287 of 640)-X3 Trey Ratcliff - Burning Man - Temple-XL Trey Ratcliff - Burning Man - The Octopus-X3 Trey Ratcliff - Burning Man (131 of 382)-XL Trey Ratcliff - Burning Man (232 of 382)-XL Trey Ratcliff - Burning Man (261 of 261)-X3 Trey Ratcliff - Burning Man (310 of 1086)-XL Trey Ratcliff - Burning Man (317 of 496)-XL Trey Ratcliff - Burning Man (354 of 602)-X2 Trey Ratcliff - Burning Man (397 of 602)-X3 Trey Ratcliff - Burning Man (421 of 799)-XL Trey Ratcliff - Burning Man (571 of 602)-XL Trey Ratcliff - BUrning Man- The Dock 2-XL trey-ratcliff-burning-man-firewatching-XL trey-ratcliff-burning-man-marching-X3 trey-ratcliff-domes-in-playa-burning-man-XL trey-ratcliff-flags-in-the-morning-XL trey-ratcliff-skeleton-burning-man-XL trey-ratcliff-temple-sun-XL untitled (101 of 207)-XLLove on the Bike-XL
D’une fête de plage à San Francisco et de son feu de joie rituel de solstice d’été en 1986, la célébration du Burning Man s’est rapidement étoffée au fil des années en muant en festival alternatif à part entière après que ce dernier se soit exporté pour rejoindre  Black Rock City, un autre festival alternatif et radical créé en 1990 en plein désert et originellement diversement inspiré par le dadaïsme et les situationnistes.
burning-man-camp-aerial
Au fur et à mesure d’un succès uniquement assuré par le bouche à oreille, cette ville éphémère en autogestion radicale a dû composer avec les autorités en se reniant progressivement et à mesure qu’elle passait de 10.000 festivaliers à 68.000.
Comme toujours avec les festivals qui se sont perdus en chemin, l’étude de l’évolution du prix du billet est significative.

1986-1994
1995-1996
1997
1998
1999
2000-2001
2002
2003-2004
2005
2006
2007
2008
2009-2010
2011
2012
2013
libre
35$
65$
80-90$
65-130$
200$
135-200$
145-225$
145-250$
185-280$
195-280$
210-295$
210-300$
210-360$
240-420$
380$

Cette hausse continuelle de prix a plus globalement suivi la pente du capitalisme dans la phase de la crise systémique qui est la sienne.
Une bipolarisation de la masse du salariat, dont seul celui affilié à l’optimisation de la plus-value se retrouve en capacité de pouvoir goûter à ce caisson de décompression annuel, authentique El Dorado festif, avant de retourner début septembre vendre des assurances ou tout autre service “à la mode”… des besoins capitalistes.

Ce Burning Man, rapporté à la perspective de dépassement du capitalisme, n’ouvre finalement qu’une petite lucarne sur une minuscule part de la poésie et de la créativité que pourrait offrir le socialisme.
En l’état, un simple ballon d’oxygène délivrant l’espace de quelques heures d’un monde irrespirable et d’une existence irrémédiablement aliénée par le capitalisme tant que ce dernier ne sera abattu que sous la forme de shoots transgressifs collectifs qui ne sont là que pour rappeler que la gueule de bois, elle, se traîne sur un an.

1393691_233543700145543_492251460_n
Encore une petite prise?

Les Enragé-e-s