Ce jour où Dieu eût la main Lourdes

Les risques encourus en allant à la messe ou en pèlerinage sont réels et souvent méconnus des béotiens.  Pourtant, en toute occasion, les divers faits de Dieu ne s’embarrassent pas des manifestations dans ce qu’elles ont de plus tangible.
Le 24 avril 2014, c’est sous un crucifix gigantesque qu’un pèlerin ne manqua pas de faire une rencontre qui allait peser durablement sur la nature de son existence.
crucifix-cevo-avantCe monument de frugalité architecturale commis par l’artiste italien Enrico Job et constitué d’une poutre en trois portions propulsant à près de 30 mètres de hauteur une statue d’un Christ Rédempteur de 6 mètres, avait été créé pour célébrer la visite de Jean-Paul II à Brescia à l’occasion du centenaire de la naissance de Paul VI.
papeL’arc christique avait été déplacé en 2005 sur le site de Cevo (Italie) et ce 3 ans avant la disparition de l’artiste, au dessein de figer à jamais cette perspective concave en hommage aux déjections sous cloche du conclave.
En effet, c’est 3 jours plus tard, le 27 avril, que Jean-Paul II ainsi que le gauchiste Jean XXIII devaient être canonisés.
845007e7a070cba2c1bba4e688a552e9-kenG-U430101839525715hCF-1224x916@Corriere-Web-Bergamo-593x443
C’est à l’approche d’un pèlerin échoué là par la grâce de son aumônerie, que soudain, la portion la plus haute se détacha, rappelant ainsi à Dieu le fidèle par l’argument massue d’un Christ de 600 kilos.
10255197_280198655480047_1974092539240074186_n
La victime, très probablement ivre de bigoteries au moment des faits, était originaire de Lovere et en excursion sur le site depuis quelques minutes à peine.


h-20-2520522-1307802458
« Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle. »

Ça n’a pas traîné.


Les Enragé-e-s

10600576_10152672888299658_1710447993562175726_n

Au fond, Jésus est un type cool, il est juste un peu farceur, c’est tout.
10258142_280218038811442_3002297566623898335_n